dimanche 12 juin 2016

Florès, la croisière s'amuse !!

La vidéo du blog des Ad-ventures nous avait fait rêver, donc arriver sur la petite de GILI AIR du district de LOMBOK, on s'est dit pourquoi pas nous! Après quelques recherches auprès des organismes, on se décide à partir avec WANUA ADVENTURES. Sauf que, sans le savoir, on a été rebasculé sur une autre compagnie, qui au final fait le même trip aux mêmes prestations pour la même somme. Les départs se font depuis LOMBOK tous les mercredis et les samedis! On vous détaille le programme de cette aventure jour après jour.

Carte de l'itinéraire avec Komodo Adventures. Indonésie

1er jour : LOMBOK ( Bangsal ) - SUGIAN.
Nous avons quitté GILI AIR à 8h30 du matin, direction Bangsal à Lombok ( transfert inclus dans la croisière ). Le rdv se fait au Lombok Café à 300m du port. Là se forment les bateaux, on découvre que 9 moussaillons français seront également sur notre bateau avec d'autres européens, il y a un bateau d'allemands et un autre d'australiens. C'est l'heure des courses!!! Le Lombok café vend tout ce qu'il faut ici, car les bateaux ne partent pas surchargés. Chacun prépare sa liste ou a déjà fait ses courses personnelles : évidement bière Bintang, soda, chips, etc... Autant vous dire que les australiens et les suédois arrivent avec des caisses par 16 de Bintang 640ml!! On est content d'être avec nos compatriotes!!

12h, direction les bateaux, on charge le tout dans la cale du bateau et c'est parti pour l'aventure!! L'acclimatation est toujours un peu difficile pour ceux qui n'ont pas le pied marin, surtout que l'on fait notre premier repas et ça tangue pas mal! 

Direction l'île Sugian au nord de Lombok, près du mont Rinjani pour sa belle plage, au programme baignade et snorkeling. Les fonds sont vraiment chouettes pour un premier stop! Corail bien conservé, de la vie, des couleurs! On ne regrette pas d'être venu sur cette croisière! Les fonds n'ont rien à voir avec les GILI ou AMED. Coucher de soleil entre mer et montagnes, c'est plutôt canon! Dans la nuit, plein gaz pour atteindre Moyo Island!!





2eme jour MOYO ISLAND - SATONDA
La première nuit est certainement la plus hard, le bateau tangue toute la nuit avec le ronron des moteurs, faut le temps de s'habituer!! Des boules quiess sont vraiment indispensables!!! Ici, on est levé naturellement dès le Sun Rise, part la chaleur qui se fait vite ressentir ou par les odeurs de crêpes à la banane!!! On part très tôt explorer Moyo Island, et ça tombe bien nous sommes le premier bateau sur les lieux! Après une petite demi heure de grimpette dans la jungle, on arrive sur une toute toute petite petite cascade, pour ne pas dire, un trou d'eau!! L'endroit aurait pu être sympa à 15/20 mais on est très vite 60!! Heureusement on arrive les premiers. Cette baignade en rivière d'eau douce est plaisante mais comme ensuite il faut retourner au bateau, on est de nouveaux salés.

A notre retour à 10h30 sur le bateau, notre repas nous attend déjà! Puis le voyage continue vers de nouvelles contrées, direction une petite crique sympa pour le snorkeling. On aurait pu visiter aussi refaire un "trekking" jusqu'au un lac salé, mais après l'expérience de la cascade à 60, on se dit que l'on est mieux dans la mer, au moins on ne se marche pas dessus! 

Après avoir longé Lombok et son merveilleux Rinjani, on longe la grande île de Sumbawa, mais cette fois la mer est vraiment agitée, notre capitaine ne préfère pas prendre de risque, il décide d'attendre pour naviguer car ça moutonne énormément! Du coup, on mange, lisez bien oui, à 16h30!! On se met en route à 17h30, pour 14h de navigation non stop!!!

Petite bignouse sur les coups de 18h, avec les copains à bord, on se raconte nos vies, nos petits malheurs, nos grands bonheurs, avec en toile un joli couché de soleil! Couché à l'heure des poules à 21h. Ca tangue un truc de malade. Je décide de changer de sens mon matelas, au lieu de dormir en horizontal parallèlement au bateau, je me mets à la verticale, ce qui est beaucoup mieux pour dormir. JC s'en fout lui, il dormirait n'importe où de toutes façons! C'est ça les gars du 8!! 




3eme jour, SATONDA - MANTA POINT - RED BEACH - KALONG ISLAND
Après 14h de navigation, on se lève dans un petit coin de paradis! C'est vraiment aujourd'hui que les festivités commencent! Et ça démarre plutôt fort avec l'odeur des crêpes et les dauphins qui suivent le bateau! Ce matin, ascension d'une petite demi heure sur l'île de Satonda pour une vue exceptionnelle. Là, ça commence à envoyer du rêve! Notre capitaine toujours à l'affût, nous débarque en premier sur l'île, on profite de la vue sans s'en lasser, chaque pas de plus, chaque mètres est un régal pour les yeux!! 

Île de Satonda, Indonésie


Point culminant de l'Île de Satonda, Indonésie


Le rythme s'enchaîne, repas à 11h, on s'améliore, puis on arrive à Laba, cette île est connue pour ses raies Manta! L'eau est chargée de plancton et elles viennent s'alimenter ici dans 8/10 m d'eau toute l'année! A la vue des mantas par notre équipage c'est la grosse cohue générale, tout le monde se met à l'eau!! Sauf que notre équipage s'est bien gardé de nous dire qu'il y avait un courant de malade!! Et ceux qui n'ont pas de palmes là, ils l'ont un peu dans le baba! Nous ne sommes que 4 à avoir notre équipement personnel, et du coup nous sommes un peu les seuls à pouvoir en profiter. On se retrouve donc à deux avec JC pendant 10 min à admirer une énorme manta de 3m d'envergure qui tournoie dans l'eau pour se nourrir ! Bonheur!!!! Au total, on avons eu la chance de voir, 3 raies mantas.





Après le goûter de 14h, ( toujours en mode décalé ), direction la belle plage de sable rose. La plage prend cette couleur sur le bord grâce au corail rouge qui se mélange dans le sable blanc. Bon, on vous l'accorde c'est loin d'être la photo "photoshopée" que l'on vous vend dans les magasines, mais c'est tout de même très joli. Avec les filles du boat, on s'improvise une cession gommage au sable rose, pour se nettoyer de l'accumulation des peaux mortes, crème solaire et autres. Ce soir là, on décide même de sacrifier une bouteille d'eau minérale pour se rincer un minimum et s'appliquer de l'huile de coco faites à KELIKI! 

C'est déjà notre dernière soirée, notre capitaine choisit la petite île de Kalong entre mer et mangrove pour admirer au coucher du soleil et l'envol de milliers de chauves souris! Magnifique. 

Envol de chauves-souris, indonésie

Et qui dit dernière nuit, dis aussi Fiesta!! Ce soir les 3 bateaux sont amarrés côte à côte et c'est le pass pass toute la nuit pour certains! Des marchés flottants s'improvisent pour des chargements en bières, le capitaine sort même la boule à facette pour improviser une petite danse!!





 4ème jour, KALONG ISLAND - KOMODO - RINCA - LABUAN BAJO
C'est le grand jour tant attendu pour tous : la visite du parc des dragons de Komodo. Le réveil est matinal malgré la courte nuit! Ce matin nous partons à la découverte de cette île en randonnée avec les gardes forestiers et la chasse aux dragons de Komodo. On sait qu'ils aiment la fraîcheur du matin pour se nourrir, nous sommes donc prêts sur le pont sur les coups de 7h! À l'entrée du parc, ils sont déjà là, sous les arbres feuillus, c'est l'excitation!! Ces bestioles là sont quand même impressionnantes, on reconnaît un mâle à une femelle à leur queue. Les mâles ont la queue plus épaisse. A chaque accouplement la femelle pond jusqu'à une trentaine d'œufs, qu'elle va couver pendant 9 mois. À l'éclosion des œufs, seuls 4 ou 5 survivront! Les premiers mangerons les suivants, et certains seront même mangés par leur propre mère. Pour survivre, ils devront se cacher dans les arbres plusieurs années pour ne pas se faire dévorer par la communauté!

Entrée du Komodo National Park, Indonésie

Dragon de Komodo, Indonésie

Après la pause déjeuné de 10h30, ( on commence à s'y faire!! ) on repars pour la 2ème sortie sur l'île de Rinca en mode explorateur sous un soleil de plomb faut le dire!  Vue l'heure de la journée et la chaleur il est quasiment impossible de trouver des dragons dans la jungle de l'île! Mais comme c'est l'heure de manger pour le staff, 8 dragons tournent gracieusement sous les cuisines! Et là du coup, les Rangers sont vraiment à l'affût, car tout peut aller très vite! On pourrait croire que ces gros lézards se prélassent au soleil tranquillement, mais ils sont toujours prêt à bondir au moindre mouvement! 

Dragon de Komodo, Indonésie

Dragons de komodo, Indonésie

On revient à bord de notre bateau et devinez un peu ce qui nous attend : le goûter, il est 13h30!! De mieux en mieux! Le dernier stop se fait à la petite île de Kelor pour une dernière partie de snorkeling entre patate de corail, poissons multicolores et îlot de sable blanc!


Le trip se fini vers 16h, au port de Luanbajo à l'ouest de Flores! On termine quand même en beauté par un bel effort de gymnastique pour rejoindre la terre ferme! Avec nos gros sacs à dos, nous devons enjamber les bateaux déjà à quai, puis terminer en équilibriste sur une planche pour rejoindre la terre promise! Sécurité plus que moyenne!

Vous l'aurez compris cette croisière est riche en découvertes en tout genre, le concept est top, mais demande quand même quelques petites concessions niveau confort et sécurité! 


Que faut il savoir sur cette croisière avant de se lancer?
- Premièrement cette croisière est de plus en plus connue par les globetrotteurs bien qu'elle ne soit pas répertoriée dans Lonely Planet ou le guide du routard, donc il y a des chances que le bateau soit full si vous le faites dans ce sens là ( car on peut aussi faire la croisière dans l'autre sens de Flores à Lombok pour le même prix mais avec moins de monde ). Pour vous donner une idée, nous sommes 3 bateaux de 20 personnes à partir en ce mercredi! Youhouuu!!

- Niveau équipement, le bateau est une sorte de péniche locale de 4m de large sur 20m de long, au confort vraiment rudimentaire, le couchage se fait sur le pont supérieur sur des petits matelas, avec oreiller et couverture. Il n'y a pas de douche à bord pour se dessaler, prévoir quelques lingettes peut être pas mal pour se débarbouiller le soir! Il existe deux cabines double sous ce pont, qui sont donc au dessus du moteur. Il existe des gilets de sauvetages neufs pour tout le monde, équipés de sifflet, un seul canoë de sauvetage et une pirogue. Nous avons aussi à bord une radio pour nous signaler et un pseudo GPS sur smartphone.

- Niveau bouffe : le prix comprend 3 repas par jour plus un goûter, 6 bouteilles d'eau par personne. Les repas locaux sont copieux, mais ce n'est pas de la grande gastronomie. Chaque repas se compose de riz, légumes, chips, poulet ou tofu, et un fruit en dessert. Il n'y a pas de frigo, juste une grosse glacière. Le thé et le café sont à volonté à toute heure de la journée.

- Niveau tarif : le prix en cabine est de 2 500 000 IDR/p et de 1 700 000 IDR/p en dortoir. Il est évidemment possible de négocier un petit prix. On a réussi à descendre à 1 350 000 IDR/p, soit 22€/j par personne. Honnêtement l'option cabine n'est vraiment pas intéressante à cause du bruit des moteurs et des émanations de gaz. Sont aussi compris dans le tarif de la croisière les entrées des parcs. Seule la taxe gouvernementale n'est pas inclus à l'entrée de Komodo : 50 000 IDR/p.

- Au total, une multitude de compagnies font se trip, on en a retenu 3 compagnies sérieuses : PERAMA ( la même que les bus ), WANUA ADVENTURES et KLM ANUGRAH. A noté que PERAMA propose des variantes avec des itinéraires de 2 à 5j qui permettent un aller - retour sur LOMBOK, comptez 1 300 000 IDR pour le tour de 2j en dortoir et 3 000 000 pour le tour de 5j. 

Les points forts
Le premier snorkeling sur l'île de Sugian.
La vue sur l'île de Satonda 
Le snorkeling sur Manta point.
La plage de sable rose.
Les dragons de Komodo et de Rinca.
Des paysages à couper le souffle durant ces 4j.
Des couchers de soleil sublimes! 
La conscience professionnelle de notre capitaine ( parlant couramment anglais ) concernant l'état de la mer et sa capacité à arriver en premier sur les sites! 

Les points faibles
Clairement le nombre de personnes sur le bateau et le nombre de bateaux à partir le même jour. 
Le manque d'équipement à bord, une douchette aurait été la bienvenue pour tous...
Les repas répétitifs et les horaires des repas anarchiques.
Le confort spartiate sur un si petit bateau.
Le staff qui dépose son encre en plein sur les coraux et qui arrache tout en partant...
Pas de surveillance lors du snorkeling, une personne a failli se prendre un bateau sur la tête.
Pas de palmes, alors que certaines "plongées" sont à forts courants.
Pas d'activités de pêche durant les temps morts de navigation, qui aurait pu aussi agrémenter nos repas.


samedi 11 juin 2016

Les belles plages de Bali, à chacun son spot...

Avant de quitter Bali pour nous rendre aux Gilis, on vous à préparer une petite sélection de nos plages préférées! Que vous soyez, snorkeler, surfer, plongeur, apneiste, amateur de coucher de soleil ou "farnieteur", on vous a trouver des petits coins de paradis qui ne nous ont pas laissé indifférents...

Les belles plages de Bali, à chacun son spot...

1/ Dreamland Beach

Plage de Dreamland 

Dreamland beach c'est des transats, des parasols alignés, une plage propre immaculée de sable blanc, sur fond bleu turquoise, dans une large crique rocheuse volcanique, une carte postale quoi!!! Un endroit assez sublime quand même, faut le dire et assez bien fréquenté mesdames, messieurs!!

Ici, on pratique le body bord et le surf, d'où la musique branchée, a tue tête! Au programme, bronzage californien, lunettes de soleil et corps sculptés en shorts bords et bikinis triangles!! Une petite approche tout en douceur de la culture surf à Bali! 

Côté mer, il y a de la vague mais ça reste pas trop violent, cela dit prudence quand même, il existe des forts courants à Bali selon la saison. On peut se baigner au bord sans problème. La plage s'étend sur des kilomètres et des kilomètres, on ne se marche pas dessus. Et ça fait du bien de pouvoir s'éloigner du boum boum à La David Guetta au bout d'un moment pour se laisser bercer par le bruit des vagues!

Compter 5000 IDR pour parquer votre scooter, sinon gratuit sur la colline! 
50 000 IDR les 2 transats et le parasol à la journée ( à négocier, évidemment )
Location de body board ou de planche de surf possible à l'heure où à la journée.
Possibilité de se restaurer, entre 30 000 et 60 000 IDR le plat.
Attention aux vagues malgré tout, c'est pas vraiment la plage pour emmener vos enfants! 
Zéro ombre sur cette plage!! Et à Bali ça tape sévère!! 


2/ Le Blue Point de Suluban beach au sud de Bali à Pantai ULUWATU

Blue point

Plage d'Uluwatu

Pantaï Uluwatu

Bienvenue à la Mecque des surfeurs!! Ici nous sommes dans la cours des Grands!! Beaucoup de mâles australiens tatoués, de groupies admiratives et des grosses vagues!!!

Panorama de dingue avec un restaurant bar à 180 degrés sur les hauteurs des falaises, musique branchée, bières et cocktails. Pour accéder à la plage volcanique, il faut descendre d'innombrables  escaliers souvent bien escarpés. On passe des petits shops de surfs, de souvenirs, des Warung et des photographes!!! Arrivée à la plage, ne compter pas y poser votre serviette, c'est plutot une crique qu'une plage d'ailleurs. Même à marée basse, il n'y a pas beaucoup de place! On peut éventuellement se poser sur un rocher pour admirer le Show Time des Apollons qui font parfois des figures sensationnelles!! 

Côté mer, je déconseille fortement la baignade!! Il y a de très forts courants, des rochers que l'ont ne voit pas forcément tout de suite, et des vagues violentes! 
A la tombée de la nuit, l'ambiance est à son comble avec une vue pour le coucher de soleil incroyable!! 

Compter 5000 IDR pour le parking
Au restaurant bar, les plats sont entre 50 000 et 100 000, moins cher dans les petits Warung adjacents, pour une nourriture moyenne!
Forfait transat + boissons + repas à 185 000 IDR
Location de planche de surf possible


3/ Karma Kandera 

Plage de Karma Kandera

Plage de Karma Kandera

Funiculaire de Karma Kandera

Cocktail de fraise, Karma Kantera

Couché de soleil à Karma Kandera

C'est incontestablement pour moi, une des plus belles plages de Bali! Et forcément c'est une plage privatisée par un hôtel, et donc vraiment pas surchargée en semaine. Décor idyllique, tout est fait dans l'harmonie des couleurs et le soucis du détail, la grande classe à la balinaise, sur fond de lounge musique!

On accède à la magnifique plage par un funiculaire!! Évidemment, il faudra ouvrir un petit peu son porte monnaie! Vous êtes à Bali, ne l'oubliez pas! L'entrée se paye 150 000 roupies, 10€, il faudra aussi prévoir un crédit nourriture sur place de 100 000 par personne, un petit 17€ en tout la journée. Les plats tournent entre 8 et 16€, les cocktails sans alcool entre 3 et 5€ et avec alcool entre 6 et 8€. On reste sur des prix malgré très abordables pour cet Hotel Restaurant**** dont la cuisine est vraiment raffinée et le personnel aux petits soins. Une journée farniente dans un endroit idéal!  

Une journée pas vraiment "backpacker", vous allez me dire! Mais après tout c'est mon petit plaisir anniversaire pour mes 24 ans, enfin je voulais dire 34 ans et mes retrouvailles avec ma sœur après un 16 mois de séparation! Mais faut il se justifier pour se faire plaisir...? Pour info, une nuit dans cet hôtel s'élève à 400€...

Et c'est là que le 2ème bon plan arrive, nous avons dormi à 600m de cet hôtel de luxe, dans une villa privée d'un habitant à 200 000 IDR la nuit!! Donc on a pu se payer deux jours de farniente à Karma Kandera! Finir par une plage paradisiaque sur l'île des dieux était un pur bonheur

Au total...
Entrée de la plage : 150 000 IDR
Forfait repas : 100 000 IDR
Nourriture excellente, cokctails à tomber! 
Attention à la petite surprise quand même, les taxes et tva ne sont pas affichées sur la carte, compter 21% de taxes!! Oui quand même...! 


4/Snorkeling à AMED à l'est ou PERMUTERA au nord ouest

Plage d'Amed

Plage de Permutera

Pirogue balinaise, Amed

C'est à l'est et au nord ouest que vous découvrirez les plages volcaniques de sables noirs. Alors, on aime ou on aime pas! C'est vrai que ça fait tout de suite moins paradisiaque que la plage de Karma Kandara. Pourtant, ça à son charme! Retour à l'authenticité, des enfants qui jouent avec leurs cerf-volants sur le sable, les bateaux des pêcheurs qui bordent la plage avec d'innombrables petits Warung à proximité. Mais le principal de l'attraction se passe sous l'eau. Pour les amateurs de snorkeler l'endroit est idéal : mer chaude dans une large baie et des coraux multicolores à quelques mètres, ça c'est pour AMED! En avançant un peu plus, on arrive sur un tombant qui fait le bonheur des apnéistes, qui peuvent trouver jusqu'à 30m de fond très facilement! Idéal pour s'entraîner!! 

Pour Permuteran, c'est un peu plus complexe, car il faut aller sur une autre petite île Palau Menjangan. Pemuteran est donc une excellente base pour la rejoindre, car de toutes façons, on ne peut pas loger sur cette ile. Et là c'est l'explosion de couleurs, de coraux et de poissons!! Évidement tout ça à un prix, la sortie est vendue 500 000 IDR la journée avec le repas inclus.
Alors qu'à AMED, vous n'aurez que la location des palmes masque et tuba à 25 000 IDR la journée et vous pourrez partir du bord de la plage quand bon vous semble... 


5/Couché du soleil : la plage publique PANTAÏ JERMAN ( SEGARA )

Cette plage est idéale pour admirer le coucher de soleil et prendre un bain de foule couleur locale!!
Ici on vient en famille, en amoureux, entre amis ou tout seul déambuler sur la plage, pic niquer, jouer au foot et admirer le coucher du soleil!  
Le seul inconvénient reste il faut le dire : les déchets! Si cette plage était entretenue elle pourrait être sublime! Mais pour l'instant, elle est livrée au bon vivre des habitants, qui n'ont pas encore les mêmes notions environnementales que nous....


Sur ce... On vous dit au revoir!! On embarque pour les Gilis!!! A très bientôt 

dimanche 29 mai 2016

Plonger à Tulamben !

1ère plongée sur l’épave du Liberty Ship de Tulamben
L'épave de l'US Liberty Ship se trouve à 30 mètres de la plage de Tulamben, qui se situe à 20 min de route en voiture d'Amed. C’est un cargo de 120 mètres de long ayant été torpillé par un sous-marin japonais au large de Lombok durant la Seconde Guerre, le 11 janvier 1942. L'épave est posée sur un fond de sable de 30m et remonte jusqu'à 5m en dessous de la surface! Du coup, le départ se fait de la plage. C'est un site multi-niveaux pour les plongeurs et un spot d'apnée également, ce qui fait qu'il a toujours un peu ou beaucoup beaucoup de monde! C'est pourquoi, on a décidé de se la tenter sur les coups de 13h, l'heure où les gens normaux mangent!! Et on a plutôt bien fait!!!

L'épave est bien conservée malgré qu'elle ait séjourné plus de 20 ans sur la plage avant d'être repoussée à l'eau, par une coulée de lave lors de l'éruption du volcan Gununug Agung en 1963.


Cette plongée est certainement l'un des spots les plus célèbres de Bali! Il y a beaucoup de vie sur l'épave à n'importe quelle heure de la journée! Des coraux multicolores tapissent les parois du navire et de nombreux poissons y ont élu résidence : napoléon, barracuda, mérou, perroquet à bosse, bans de carangues, tortue, poissons lions, raie pastenague, anguille jardinière, gaterin, poissons clowns dans leur anémone, et j'en passe...!! Le spot est très riche et vivant! On a vraiment été chanceux puisque l'on a même pu voir des requins de récifs pointes noires!! Plutôt pas mal pour une première plongée en Indonésie!! Ça fait du bien de remettre la tête sous l'eau!
Temps de plongée 52 min, profondeur 29m, pas de paliers affichés, température de l'eau 28 degrés, visibilité 30m, quelques particules.

Perroquet à bosse, Liberty Ship à Tulamben 
Fusiliers, Tulamben 
Tortue & Alex, Tulamben
Barracuda, Tulamben
Anguilles jardinières, Tulamben


2ème plongée sur le Mur de Tulamben 
La deuxième plongée se déroule à la pointe de Tulamben, à 2 min en voiture du spot du cargo. De nouveau, départ de la plage après un intervalle surface d´1h15, durant lequel on a le droit à un petit goûté barres chocolatés, eau à volonté et squattage des bateaux sur le plage. 
Le spot est facile d'accès, on s'immerge de la plage, récif main droite et on longe la pointe sur plusieurs mètres, pour arriver sur le mur, rien de technique. Le tombant s'enfonce jusque 60m, les parois sont tapissés de grosses grognes et de coraux multicolores. Toujours beaucoup de vie, une multitude de poissons tropicaux et aussi des requins de récif à pointes noires! Très curieux ces requins mais aussi très peureux, je pense qu'ils sont attirés par mes palmes rétro prêtées par le club couleur rose fluo année 80!!
Temps de plongée 52 min, profondeur 30m, pas de paliers affichés, température 27 degrés, visibilité 20m, léger courant à la pointe.

Gorgone, Tulamben
Rascasse, Tulamben
Squille ou crevette-mante, Tulamben


Quel club de plongée choisir? 
Que vous soyez CMAS ( FFESSM, SSI, etc... ) ou PADI, vous aurez l'embarras du choix parmi les 50 clubs du littoral! Évidemment on ne les a pas tous fait avant de se décider! Nous logions à AMED, plus précisément à Jemeluk, donc on commencé par chercher là!

Bizarrement, le premier que nous avons fait était vraiment pourri! Le propriétaire du club nous raconte qu'il ne plonge pas a 30m car il fait de la plongée loisir lui et que ses détendeurs pètent sous l'eau... Hummm, c'est rassurant tout ça, on ne va pas le citer celui là ... C'est vraiment le truc à dire pour faire fuir le client! 

Le deuxième club que nous avons vu était vraiment haut de gamme : ECO DIVERS, le genre de club où j'enverrai mes amis pour s'initier à la plongée : matos dernier cri, encadrement au top, sécurité, bon feeling, etc... C'est pas l'usine à bulles! Forcément tous ça a un petit coût supplémentaire, mais comme le club ne pouvait pas nous faire plonger cet après midi, on a tenté notre chance ailleurs. 

On se lance dans un troisième ( et dernier ) club : MAMA DIVERS, un petit club familial face à la mer, tenu par une japonaise mariée à un indonésien. Le matos est correct, les gens gentils et prévenants. Et ils peuvent nous faire plonger, pas en fin de matinée, ni cet aprem, mais ce midi! C'est exactement ce qu'il nous faut! En plus des deux plongées, le concept est pas mal, car le club offre un repas avant ou après la plongée, et deux boissons au choix! Le club est certifié PADI, mais ici c'est relax, fin de plongée quand l'un d'entre nous est à 50 bars. Donc on a apprécié de pouvoir plonger 52min à chaque plongée à 28 et 30m, sans rentrer dans les paliers. L'intervalle surface est bien respecté et supérieur à 1h. Notre guide parlait très bien anglais. Et enfin le prix nous allait aussi 50€ les deux plongées!


Ce que l'on a aimé
L'accueil du staff de chez MAMA divers 
La disponibilité du club. Normalement les départs se font à 8h30 et 10h30 pour Tulamben, nous sommes partis à 13h, ce qui nous a permis d'éviter la foule.
Le repas offert et les boissons avant la plongée, ainsi que le goûter entre les deux plongées.
La liberté du temps de plongée en fonction de nos consommations.
Le guide sympa, pas omniprésent.
Le rapport qualité prix.
Enfin et surtout la plongée sur l'épave du Liberty ship!! 


Ce que l'on a pas aimé
Oublier le filtre rouge de la gopro avant d'aller plonger, grhhhh, l'erreur est humaine...!! 
Oublier la serviette de JC dans le taxi qui nous a ramené! L'erreur est doublement humaine, on s'allège petit à petit... 

Étant dans la partie Est de l'île, on a décidé de se faire une petite pause détente et plongee sous marine! Car ici à Tulamben ( près de Amed ), tous les plongeurs aguerris ne peuvent pas faire sans s'arrêter pour mettre la tête sous l'eau!!

dimanche 22 mai 2016

Bali, La boucle Est et ses temples

La partie Est de l'île est très intéressante si vous aimez les beaux temples, qu'ils soient sacrés ou aquatiques! 


Le Temple de BESAKIH
Ce temple est un ensemble de 3 sanctuaires dédiés à la trinité hindoue, Shiva, Vishnou et Brahma, ici en INDONESIE, on parle de "Trisakti" quand on les invoque. Tout autour, il reste 19 autres temples, chacun possède sa propre divinité, son propre calendrier et sa propre communauté. Évidement on a pas pu tous les faire car c'est immense et en plus, il y avait de nombreuses cérémonies qui nous empêchées de visiter certains temples. On se répète encore, mais c'est vraiment merveilleux, un mini Ankgor Wat à la balinaise. On a vraiment aimé le premier sanctuaire qui est grandiose!


6 mois après, j'y suis retournée avec ma sœur; et voulant toutes les deux en savoir plus, nous nous sommes payés les services d'un guide... On vous raconte l'histoire du Besakih...
Sur les pentes du mont Agung se trouve le temple mère de la religion hindouiste : le Pura Besakih. Le Agung est en fait le point culminant de Bali, à 3014m. Agung est à la fois le volcan le plus vénère et le plus redouté. Selon la légende, il serait né de la scission du mythique Mont Méru, appelé ici le Mahameru. Le volcan symbolise le nombril du monde, le centre de l'univers balinais, voilà pourquoi ils y ont construit le Pura Besakih ici. 

Sa construction date du 8ème siècle, fini au 11ème siècle, soit 300 ans après. C'est le plus grand, le plus ancien, le plus sacré; il est constitué de 60 temples, dont 18 publics, les 42 autres appartenant aux castes de Bali. Ici se déroule près de 70 cérémonies annuelles, soit presque 1j/5! Les plus grandioses sont celles de Panca Wali Krama ( tous les 10 ans ) et Eka Dasa Rudra (tous les cent ans ).



Les trois temples majeurs de Besakih vénère la trinité hindoue, donc Shiva est comme toujours au centre. Vous pourrez voir les pagodes à 11 étages. Voici la symbolique de chaque étage.
1 étage représente le Dieu unique.
3 étages représente la trinité hindouiste Shiva le vent destructeur,  Visnu l'eau protecteur, Brahma le feu créateur
5 étages représentent les 5 éléments eau air feu terre vent.
7 étages représente le paradis, le 7ème ciel.
9 étages représentent les 9 manifestations de Dieu : au nord Visnu, à l'est Iswara, au sud Brahma, à ouest Mahadewa, au nord ouest Sankara, au nord est Sambu, au sud est Maheswara, au sud ouest Rudra, au centre Shiva.
11 manifestations de Shiva, 9 manifestations de Dieu + Pramashiva au ciel et Sadashiva de la terre. 11 montagnes sacrées GUNUNG Marameru la montagne sacrée de l'Himalaya.



Le dernier temple se situe à mille mètre d'altitude, le panorama y est splendide, entre le vert des palmiers et le bleu de l'océan. 
Ici, nous avons eu une initiation à la prière. Les hindouistes en font 3 par jour, matin midi soir. Le rituel est le suivant :
Se purifier les mains avec l'encens.
S'assoir en lotus.
Faire une prière avec la fleur rouge pour le feu ( Brahma : le créateur ), mettre ensuite la fleur derrière l'oreille.
Faire une prière avec la fleur rose pour Visnu, le protecteur. Mélanger deux couleurs, les mettre sur ta tête pour Shiva, le destructeur; qui représente le bien et le mal. Puis se purifier avec l'eau bénite la tête.

Prix 15 000 IDR 
Attention on vous demandera une donation à l'entrée du temple, où l'on inscrit vos noms sur un registre. Arnaque ou pas? Une donation est une donation vous êtes libre de donner 5 000 IDR comme 100 000 IDR!  


Le Temple de KEHEN
Pura Kehen, situé au nord de la ville de Bangli, ce temple du 11ème siècle, est le second plus important par rapport au temple mère, Besakih. Ici fraîcheur, calme et végétation luxuriante donne un aspect de sérénité. Une promenade agréable...
Prix 15 000 IDR




Le Temple GOA LAWAH
Creusé dans la falaise, ce temple mène à une grotte à quelques kilomètres qui abritent des milliers de chauve-souris! Les balinais la considèrent comme un lieu sacré, car ce temps est reliée directement par une rivière au temple mère : Besakih. On se demande si c'est toujours comme ça ici, mais il y a des centaines de dévots qui s'y rendent chaque jour! Le bruit et l’odeur qui se répandent jusqu’à l’entrée du temple ne vous laisserons pas indifférent. Personnellement, on ne peut pas qualifier ce temple de "beau", je dirais qu'il est plutôt mystique et atypique, un peu comme le temple Deschnok des rats, dans la région du Rajasthan en Inde... Une curiosité à découvrir! 
Prix 15 000 IDR 




Le Temple aquatique TIRTA GANGGA
Ce temple aquatique est un endroit féerique pour les yeux. Je ne me lasse pas d'y aller... Et j'y retournerais encore le mois prochain pour le faire découvrir à ma maman!
De longues allées, des statues se reflétant sur l'eau, des fontaines, des ponts, des fleurs dans un écrin de verdure, entre élégance et raffinement, idéal pour se ressourcer ou déambuler au calme...







L'endroit est en fait tout récent, édifié en 1946 par le dernier Raja de Karangasem doté de talents d'architecte, de philosophe et de poète, le Water Palace est un lieu propice à la détente. Son nom qui signifie '''Eau du Gange''' fait référence au fleuve sacré des Hindouistes et protège ainsi ces sources vénérées qui irriguent les rizières de toute la région.


Évidement, c'est un lieu touristique. Alors quand y aller? Je pense qu'il n'y a pas d'heure précise idéale. Le mieux si l'endroit est bondé et d'aller déguster un des 10 jus frais detox sur la terrasse du restaurant du Tirtagangga, tout aussi raffiné et de patienter que ça se désemplisse! 
Prix de l'entrée du temple 30 000 IDR